UNE FORMATION ENRICHISSANTE

Avis de ms - Master 2 Recherche Droit des Affaires - Paris-Panthéon-Assas Université

  • Quel est, selon vous, le principal atout de ce programme ?

    Master général permettant aux élèves d'appréhender plusieurs branches du droit des affaires sans forcément se spécialiser directement, encadré par d'excellents professeurs


  • Quelle est, selon vous, la principale faiblesse de ce programme ?

    Pas de commentaires


  • Commentaires généraux

    Master permettant d'exceller en recherche, tant sur des bases de données qu'en bibliothèque, favorisant ainsi une approche critique du droit des affaires grâce aux textes de loi, à la jurisprudence et à la doctrine (à travers des ouvrages, thèses, mémoires, etc.)

Évaluation générale - Master 2 Recherche Droit des Affaires à Paris-Panthéon-Assas Université

9.6210

Moyenne générale

9.7810

Pédagogie du programme

9.110

International

9.710

Vie étudiante

9.7310

Réseau et insertion professionnelle

9.810

Retour sur investissement

  • 9.910

    Contenu académique du programme

  • 9.910

    Moyens pédagogiques (bibliothèque, WIFI, locaux)

  • 1010

    Qualité des professeurs permanents

  • 9.610

    Qualité des intervenants professionnels extérieurs

  • 9.510

    Contrôle des connaissances, volume et répartition des cours, travail personnel

  • 9.210

    Reconnaissance internationale du programme

  • 910

    Accompagnement/aide si départ à l'étranger

  • 9.610

    Services aux étudiants (orientation, projet pro., scolarité, etc.)

  • 1010

    Ambiance, cohésion dans la promo (projets, entraide, loisirs, associations)

  • 9.510

    Ville étudiante, logement (coût, accès, situation)

  • 9.710

    Réseau des anciens, contacts professionnels

  • 9.910

    Qualité du directeur de programme et notoriété de la formation

  • 9.710

    Stages et aide à l'insertion professionnelle

  • 9.610

    Satisfaction sur le salaire premier-emploi

  • 9.810

    Êtes-vous globalement satisfait de votre formation ?

  • 9.810

    Referiez-vous le même choix de formation aujourd’hui ?

Commentaires