A VOS MARQUES, PRÊT, FUYEZ !

Avis de SunnyDelight - Master 2 LEA Management interculturel et international - Université Paris Ouest - Nanterre La Défense

  • Quel est, selon vous, le principal atout de ce programme ?

    Aucun.


  • Quelle est, selon vous, la principale faiblesse de ce programme ?

    - Formation trop généraliste qui ne forme à aucun métier concret. L'étudiant peut, en théorie, occuper n'importe quel poste... dans la réalité il fera surtout n'importe quoi faute de connaissances techniques. Les recruteurs veulent des diplômés immédiatement opérationnels et familiers du métier auquel ils postulent, pas des généralistes qui ont tout à apprendre. - Niveau en langues très moyen : sans un investissement personnel en dehors du cadre universitaire, l'étudiant nouvellement diplômé parle aussi mal l'anglais que l'autre langue de son choix. - Corps professoral majoritairement déconnecté de la réalité du monde de l'entreprise. - Insertion professionnelle catastrophique : les étudiants d'écoles de commerce trouvent grâce aux yeux des employeurs quand les étudiants de LEA sont condamnés au chômage ou à des postes sous-qualifiés d'assistants. Les simulations de négociation en anglais pratiquées en cours resteront donc un simple jeu auquel le diplômé de LEA n'aura pas accès une fois en poste. - Les débouchés en assistanat commercial, marketing ou logistique (débouchés logiques de cette formation) sont synonymes de forte concurrence, de bas salaire et d'offres d'emplois limitées et souvent en CDD. Le marché n'est pas porteur, saturé par un nombre de candidats nettement supérieur aux offres.


  • Commentaires généraux

    Avec un recul suffisant supérieur à 10 années, je ne peux que partager mon expérience aux jeunes pour les éclairer sur la médiocrité de cette formation et la nécessité d'opter plutôt pour un diplôme qui a de la valeur aux yeux des recruteurs et qui permette de s'insérer sur un marché de l'emploi dynamique.

Évaluation générale - Master 2 LEA Management interculturel et international à Université Paris Ouest - Nanterre La Défense

2.6810

Moyenne générale

5.410

Pédagogie du programme

110

International

510

Vie étudiante

110

Réseau et insertion professionnelle

110

Retour sur investissement

  • 310

    Contenu académique du programme

    Programme déconnecté de la réalité du monde de l'entreprise. Les enseignements dispensés ne m'ont été d'aucune utilité une fois en poste. Les cours de langues reflètent ce décalage entre l'université et l'expérience en entreprise où tout le vocabulaire reste à acquerir sur le terrain.

  • 510

    Moyens pédagogiques (bibliothèque, WIFI, locaux)

  • 510

    Qualité des professeurs permanents

    La plupart des professeurs sont déconnectés du monde de l'entreprise.

  • 710

    Qualité des intervenants professionnels extérieurs

  • 710

    Contrôle des connaissances, volume et répartition des cours, travail personnel

  • 110

    Reconnaissance internationale du programme

    Programme inconnu en dehors des frontières françaises.

  • 310

    Services aux étudiants (orientation, projet pro., scolarité, etc.)

  • 710

    Ambiance, cohésion dans la promo (projets, entraide, loisirs, associations)

  • 510

    Ville étudiante, logement (coût, accès, situation)

  • 110

    Réseau des anciens, contacts professionnels

    Etant issu de la promotion de 2007, le réseau était inexistant.

  • 110

    Qualité du directeur de programme et notoriété de la formation

    Le secteur commercial, logistique et marketing sont saturés de candidats tandis que les offres d'emplois en CDI et avec un niveau de rémunération correct sont rares et réservées aux diplômés d'écoles de commerce. Consultez les offres d'emplois pour vous en convaincre.

  • 110

    Stages et aide à l'insertion professionnelle

    Catastrophique ! Diplômé en septembre 2007, premier emploi en mai 2008. Sans oublier une année complète de chômage à l'issu de mon premier job.

  • 110

    Satisfaction sur le salaire premier-emploi

    - 5 années d'études supérieures pour un salaire à l'embauche de 28K€ / annuel. Inutile d'user son jeans sur les bancs de la fac pour si peu. - Uniquement des postes d'assistanat occupés. Aucune perspective d'évolution vers des postes à responsabilité malgré une expertise logistique acquise sur le terrain.

  • 110

    Êtes-vous globalement satisfait de votre formation ?

    Un taux d'insertion catastrophique sur le marché du travail, des jobs d'assistanat uniquement, une absence d'évolution malgré plusieurs changements d'entreprises, de longues périodes de chômage entre deux contrats, des niveaux de rémunération bien faibles pour un BAC+5... impossible d'être satisfait ou de recommander cette formation.

  • 110

    Referiez-vous le même choix de formation aujourd’hui ?

    Refaire la même formation ? Impensable. Si le temps pouvait être remonté, je choisirais bien sûr de faire une école de commerce, le seul vrai graal pour une carrière qui décolle.

Commentaires