6.910

Basé sur 35 Avis

Note moyenne des avis Master Mobilité et Transports

Le Master Mobilité et Transports a pour principal objectif de faire face aux enjeux de développement des territoires et de leur mobilité, cela en intégrant les dimensions politiques, économiques, techniques, sociales et technologiques à son enseignement. Ce cursus vise à fournir aux étudiants de solides compétences dans les domaines du transport et dans la mobilité des personnes et des marchandises. Cette formation est proposée dans un contexte européen et international et il se penche sur une large diversité de sujets tels que l’automobile, les transports collectifs, la marche ou le vélo et autres aspects de la mobilité douce, etc. Vous trouverez ici notre avis sur ce master ainsi que diverses conditions d’entrées et des exemples de débouchés.

 

Lumière sur le Master Mobilité et Transports

Cette formation s’étend habituellement sur une durée de deux ans, soit quatre semestres. Elle est composée d’enseignements théoriques et pratiques. Plus précisément, ici pratique fait référence entre autres au(x) stage(s), conférences et travaux pratiques qui apportent un aspect professionnalisant intéressant au master.

Les principales compétences délivrées sont relatives aux domaines du transport et de la mobilité des personnes et des marchandises d’hier et d’aujourd’hui, mais aussi de demain puisque la formation veut former les futurs experts du secteur.

Par ailleurs, les enseignements seront tournés vers différentes échelles territoriales. Tout au long du master mobilité et transports, les disciplines majeures sont l’urbanisme de l’aménagement et la science de l’ingénieur. Cela permettra aux élèves d’assimiler correctement le fonctionnement des systèmes de transport, puis ils auront l’opportunité de formuler de réelles solutions aux enjeux des développement territoriaux.

La première année est le plus souvent assez générale et permet d’étudier une vision globale du sujet. En effet, elle a pour ambition de fournir les outils nécessaires pour appréhender les différents défis des professionnels du secteur. Dans un second temps, les étudiants pourront choisir parmi certaines options afin de se spécialiser davantage lors de la deuxième année.

 

À qui s’adresse la formation en Master Mobilité et Transports ?

Le master mobilité et transports s’adresse aux jeunes talents possédant une licence Transport, soit l’équivalent d’un Bac+3 dans le même domaine ou un domaine annexe. En effet, la formation d’origine permettra aux élèves d’aborder de manière sereine les thématiques d’urbanisme et d’aménagement des transports, mais aussi des problématiques différentes liées de près ou de loin au domaine. Par exemple, cela peut être relatif à une filière d’urbanisme, d’architecture, de géographie, de science politique ou même de sociologie.

Étant donné que l’entrée est sélective, les enseignants recommandent vivement de préparer cette candidature grâce à des apprentissages. Concernant la candidature, elle s’effectue sur dossier suivi d’un entretien et peut parfois comporter une épreuve écrite. Les établissements d’enseignements sont attentifs à certaines compétences à l’entrée de ce cursus et vérifient notamment si les profils sont familiers des fondamentaux de l’urbanisme.

 

Quels sont les métiers disponibles et le salaire proposé après un Master Mobilité et Transports ?

Le diplôme obtenu à la fin de ces deux années de master équivaut un Bac+5. Les jeunes diplômés ont la possibilité de poursuivre leurs études en effectuant un Doctorat (délivrant un niveau de Bac+8). Le master mobilité et transports offre la possibilité de postuler en tant qu’ingénieur en aéronautique ou ingénieur en mécanique par exemple. De manière générale, les débouchés de cette formation sont très variés. Pour en citer quelques exemples, les offres d’emploi peuvent tourner autour de la recherche dans des organismes scientifiques ou des universités, mais aussi autour du domaine du conseil dans des bureaux d’études et autres. Les métiers de planification et d’administration dans les collectivités publiques sont eux aussi des possibilités appréciées par les diplômés.

Concernant la rémunération à la sortie du cursus, elle est en moyenne égale à 28K€ brut par an. Puis, en acquérant de l’expérience, les jeunes talents peuvent espérer obtenir un salaire compris entre 34K€ et 40K€ brut annuel.

Découvrez les notes et avis sur 12 masters Mobilité et Transports

Voir plus d’avis