7.2310

Basé sur 208 Avis

Note moyenne des avis Master Management Public

La formation de master management public permet aux étudiants d’acquérir les bases nécessaires afin de mener à bien leur projet professionnel au sein de structures administratives publiques. La principale mission de ce cursus est de former les élèves aux futures problématiques du secteur public, en particulier concernant sa gestion et son management.

Élaboré autour de trois axes majeurs, son objectif est d’apporter aux élèves des connaissances liées à la sphère publique, liées au management et au droit publics et liées à la réalisation de projets publics.

Vous trouverez ici notre avis sur ce master et la manière dont il permet aux élèves de développer de solides compétences dans le secteur public.

 

Lumière sur le master management public

Concernant les principales matières de la formation, elles ont toutes pour objectif de consolider les connaissances nécessaires aux emplois du secteur public. Plus particulièrement, les élèves assisteront à des cours de gestion de projet, de gouvernance territoriale et européenne, de gestion de l’organisation publique ou encore de l’environnement politique et administratif.

Au sein de certains établissements, les élèves auront à disposition des choix d’options afin de se diriger vers les domaines qui les intéressent et ainsi élaborer leur projet professionnel.

Concernant la méthode d’enseignement, elle se veut complète de par les cours magistraux, les conférences, les études de cas, les jeux de rôle ou encore les discussions entre les élèves et le corps enseignant.

Ainsi, le master management public vise à délivrer à ses élèves différentes compétences, tout d’abord cognitives en comprenant, en analysant et en s’adaptant au contexte, mais aussi opérationnelles, par exemple en s’exprimant correctement. Pour finir, les compétences sociales sont mises en avant et se basent entre autres sur la connaissance de diverses sciences humaines.

 

À qui s’adresse la formation en master management public ?

Ce cursus ouvre ses portes aux étudiants disposant d’un Bac+3/4, soit d’un niveau de licence dans les domaines du droit, de l’économie, de la gestion ou autres.

Les profils provenant de secteurs différents tels que les sciences politiques ou sociales peuvent également postuler mais devront insister davantage dans leurs candidatures sur les motivations à changer de direction.

Concernant les prérequis du master management public, les établissements sont attentifs lors de la sélection à différents critères tels que les connaissances en affaires publiques, en droit, en économie ou encore en gestion. Plus précisément, ils attendent que les candidats soient volontaires et motivés dans l’optique d’une éventuelle carrière administrative publique.

Par ailleurs, les candidatures pour des cursus en alternance sont également possibles dans certains établissements, ce qui offre une réelle expérience professionnelle aux élèves. Une autre possibilité en fonction des organismes est de demander aux étudiants d’effectuer un stage afin de mettre en œuvre toutes leurs connaissances et de se confronter au monde professionnel avant l’entrée sur le marché du travail. Consultez egalement le classement master management public de chez Eduniversal pour plus d'informations.

 

Quels sont les métiers disponibles et le salaire proposé après un master management public ?

A la suite de la formation, les élèves ont la possibilité de postuler à de nombreux emplois au sein de la sphère publique. Plus particulièrement, ils peuvent accéder aux principales fonctions publiques qui sont l’État, le territoriale et l’hospitalier, mais beaucoup s’intéressent également aux entreprises publiques, aux associations publiques et d’autres encore.

Les postes peuvent varier en fonction de chaque secteur mais les plus communs à la sortie de ce diplôme sont chargé de mission, attaché territorial, responsable de structures publiques ou encore cadre d’administration par exemple.

Pour donner une idée de l’évolution professionnelle grâce à l’expérience acquise, ils pourront prétendre à devenir directeur général d’établissement public, manager général de projet ou encore administrateur.

Cependant, les jeunes diplômés du master management public peuvent également faire le choix de poursuivre leurs études en se dirigeant vers un doctorat (Bac+8) suivant leur projet professionnel.

Enfin, l’insertion sur le marché du travail est rapide et la rémunération avoisine les 28K€ bruts annuels, chiffre qui peut rapidement évoluer.

Découvrez les notes et avis sur 25 masters Management Public

Voir plus d’avis