7.6310

Basé sur 753 Avis

Note moyenne des avis Master Management de l'Environnement et du Développement Durable

Étant donné la forte croissance de l’importance des secteurs de l’environnement et du développement durable de nos jours, le nombre d’offres d’emplois dans ces domaines est considérable et ne cesse d’augmenter. En effet, de nombreux postes se créent suite aux besoins des entreprises et à leur volonté, voire nécessité, d’innover en la matière.

Le Master Management de l’Environnement et du Développement Durable permet à de jeunes talents d’acquérir de solides compétences afin de veiller aux politiques environnementales et RSE (responsabilité sociétale des entreprises) des compagnies. Vous trouverez ici notre avis sur cette formation qui a pour objectif premier de former les managers de demain engagés dans ces domaines.

 

Lumière sur le Master Management de l’Environnement et du Développement Durable

Le master management de l’environnement et du développement durable s’étale généralement sur une durée de 2 ans. Tout au long de ce cursus, les étudiants peuvent être amenés à suivre un rythme d’alternance, par exemple en ayant une semaine de cours en école puis effectuer 2 voire 3 semaines d’expérience professionnelle en entreprise. Il est par ailleurs fréquent qu’un stage de fin d’études d’une durée de 6 mois soit imposé pour mettre en pratique leurs connaissances développées tout au long de ces années de master.

Les principales matières étudiées sont le droit de l’environnement, le développement durable, la gestion des déchets ou encore le management et la gestion de projet, les énergies et autres disciplines annexes, le tout en cours magistraux et parfois sous forme de projets et de visites de terrain. Cela permet aux étudiants de disposer des compétences nécessaires pour effectuer un management environnemental efficace et en accord avec les problématiques contemporaines. Cela leur permet aussi de connaître le cadre réglementaire relatif à l’environnement et de faire face aux différents enjeux sociaux, éthiques et environnementaux qui y sont liés.

 

À qui s’adresse la formation en Master Management de l’Environnement et du Développement Durable ?

Ce cursus est ouvert aux personnes disposant d’un niveau de Bac+3. Cela concerne les diplômes de licence Environnement - Développement Durable et divers domaines en rapport avec la discipline, comme par exemple la biologie, la science et vie de la terre, la géographie ou autres. L’équivalent d’un Bachelor d’école spécialisée en environnement ou en développement durable sera autorisé également. Les admissions sont aussi possibles pour la deuxième année directement, sous condition d’avoir un niveau de Master 1.

De manière générale, certaines valeurs sont partagées par de nombreux établissements d’enseignement de ce master. En effet, il est souvent attendu que les élèves aient la capacité de démontrer leur savoir-faire et leurs compétences, notamment leur engagement, leur créativité, leur autonomie et leur aisance dans leurs différents projets, etc. Il est également important de faire preuve d’un réel sens des responsabilités et d’un état d’esprit ouvert et positif.

Pour candidater au master management de l’environnement et du développement durable, un dossier est généralement requis et s’ensuit d’un entretien de motivation auprès de l’organisme enseignant.

 

Quels sont les métiers disponibles et le salaire proposé après un Master Management de l’Environnement et du Développement Durable ?

Suite à ce master, les jeunes diplômés ont la possibilité de poursuivre davantage leurs études ou d’entrer sur le marché du travail. Les expériences acquises lors de leur formation leur permettent de prétendre à divers métiers, par exemple au sein de la fonction publique dans une collectivité en tant que chargé de mission développement durable, ou dans une industrie en étant responsable de l’environnement ou chargé de mission Eco-conception, etc. Les chambres consulaires ou les associations proposent également des postes qui peuvent intéresser les diplômés, tels que chargé de mission environnement ou coordinateur écologique industriel. Certains trouvent également leur voie dans des bureaux d’études avec des métiers liés aux défis RSE et autres problématiques.

À la sortie du master management de l’environnement et du développement durable, le taux d’insertion à six mois des étudiants s’élève à plus de 80%. Concernant le salaire moyen à l’embauche, il avoisine les 30K€ brut annuel et évoluera rapidement.

Découvrez les notes et avis sur 60 masters Management de l'Environnement et du Développement Durable

Voir plus d’avis