7.510

Basé sur 235 Avis

Note moyenne des avis Master Informatique et Ingénierie des Systèmes

Lorsqu'on parle d'un système, on entend un ensemble d'éléments, humains ou matériel, dépendant les uns des autres et coopérant les uns avec les autres à l'intérieur des frontières d'un environnement. Pour le cas de l'ingénierie des systèmes, ces éléments sont constitués de sous-ensembles de technologies diverses : réseau de communication, électronique, électricité, logiciel, matériel informatique, etc. Cette discipline vise le contrôle et la maîtrise des systèmes complexes. En choisissant la formation en master informatique et ingénierie des systèmes, l'étudiant se professionnalise dans un domaine technique du secteur informatique. Ainsi, il acquiert les bases en architecture, en systèmes basse configuration, en modélisation des systèmes embarqués sur puce, etc.

Nous vous donnons notre avis sur ce master professionnel qui répond aux besoins du client grâce à des exigences fonctionnelles.

 

Lumière sur le master informatique et ingénierie des systèmes

Afin de rendre les systèmes plus intelligents et de minimiser les contraintes des applications, les professionnels ne cessent de mettre en œuvre des algorithmes évolués. Bien au cœur du master, l'ingénierie des systèmes porte entre autres sur les techniques approfondies du développement logiciel.

Le master informatique et ingénierie des systèmes s'articule autour de plusieurs thématiques. Cela inclut la modélisation et la simulation des systèmes par des méthodes agiles et des tests de vérification, la sécurité et la maintenance des systèmes complexes, l'analyse des données des systèmes informatiques, le développement des systèmes complexes distribués et en réseau, etc.

Durant tout son cursus en master, l'étudiant recevra les connaissances fondamentales (théoriques et pratiques) indispensables à l'éclosion des futurs systèmes intelligents. Un autre point de cette formation porte sur la gestion des projets dans les secteurs d'application variés.

 

À qui s’adresse la formation en master informatique et ingénierie des systèmes ?

L'admission en master informatique et ingénierie des systèmes impose des prérequis en informatique, en mathématique, en maîtrise de l’outil digital et en ingénierie des systèmes. En outre, les candidatures sont conditionnées par l'obtention d'un diplôme du niveau Bac +3/4/5. Il peut s’agir d’une licence, d’un bachelor ou de tout autre diplôme équivalent, lié aux filières du génie informatique. Les étudiants non issus des filières informatiques, mais qui possèdent une licence ou un diplôme équivalent orienté vers les sciences mathématiques, la physique ou autres, sont également admissibles à candidater pour ce master.

Les candidatures sont aussi soumises à étude de dossier, à un examen d'entrée et éventuellement à un entretien de motivation.

 

Quels sont les métiers disponibles et le salaire proposé après un master informatique et ingénierie des systèmes ?

Les débouchés après ce cursus sont nombreux et accessibles auprès des opérateurs et des fournisseurs des services orientés vers les systèmes intelligents. Le jeune diplômé du master informatique et ingénierie des systèmes peut travailler dans le domaine du transport, de la santé, de l'énergie, des industries électriques et électroniques ou dans les technologies de l'information.

Les postes à pourvoir dans ce secteur sont entre autres : concepteur des systèmes intelligents, développeur d'applications et de services, ingénieur maintenance système, employé en robotique, ingénieur de recherche, ingénieur logiciel et bien plus encore.

Les salaires de ce secteur d'activité sont disparates et influencés par le poste occupé et l'expérience acquise. Néanmoins, en début de carrière, un ingénieur système peut prétendre à une fourchette salariale comprise entre 30 000 € à 35 000 € brut par an, chiffre qui peut rapidement évoluer.

Découvrez les notes et avis sur 39 masters Informatique et Ingénierie des Systèmes

Voir plus d’avis