8.410

Basé sur 117 Avis

Note moyenne des avis Master Droit Économique - Droit de la Concurrence

Le droit économique et le droit de la concurrence sont étroitement liés car ils sont des branches du droit des affaires. Le droit économique touche aux principes inclus dans le fonctionnement des organismes chargés de la planification économique globale. Le droit de la concurrence, quant à lui, est une sous-branche du droit économique. Il regroupe les notions juridiques applicables dans le cadre d'une compétition entre les entreprises évoluant sur le même marché. Réunir ces deux droits, c'est opter pour une stratégie de compétitivité, afin que l'entreprise continue de s'octroyer des parts de marché et évolue dans les meilleures conditions légalement parlant. Il est donc important que les professionnels spécialistes de ces sujets maîtrisent ces disciplines en profondeur et comprennent leur implication.

C'est pour bâtir des compétences fortes dans ce secteur que le Master Droit Economique - Droit de la Concurrence prodigue les connaissances nécessaires aux étudiants. À propos, voici notre avis sur cette formation prisée.

 

Lumière sur le Master Droit Economique - Droit de la Concurrence

La réussite en droit économique et droit de la concurrence impose la connaissance du marché et de l'environnement dans lequel l'entreprise évolue. Cela passe par la maîtrise de procédures complexes afférentes à cette discipline, ainsi que par la connaissance des juridictions compétentes.

En tenant compte des enjeux, le master droit économique - droit de la concurrence propose une formation en adéquation avec les réalités du monde professionnel. Elle est axée sur les matières se rapportant à l'économie, la relation entre les entreprises et le marché grand public, le droit à la consommation, le droit des contrats, le droit de la concurrence et plus encore.

L'objectif de ce cursus est de permettre à l'étudiant formé de répondre à des problématiques de droit bien précises, en rapport avec l’économie ou la concurrence. Il traite entre autres de l'analyse économique de la concurrence juridique, de la réduction des risques d'amendes en rapport avec les pratiques anticoncurrentielles, de la mise en place d'une stratégie juridique exposant des argumentaires économiques solides, de la négociation des contrats d'affaires, etc.

 

À qui s’adresse la formation en Master Droit Economique - Droit de la Concurrence ?

Les prérequis pour l'admission à cette formation imposent des connaissances préalables dans l'une des spécialités du secteur juridique. Aussi, le candidat en master droit économique - droit de la concurrence doit avoir validé son année de Bac +3 par une licence, un Bachelor ou tout autre diplôme équivalent, se rapportant aux sciences juridiques ou au droit dans son ensemble.

En outre, des dérogations spéciales permettent aux travailleurs exerçant dans des spécialités en rapport avec le droit (douanes, administration et autres) de candidater à ce master. La condition est souvent de posséder quelques années d'expérience professionnelle.

 

Quels sont les métiers disponibles et le salaire proposé après un Master Droit Economique - Droit de la Concurrence ?

Le droit économique et la concurrence sont des aspects primordiaux de l’économie mondiale. Il n'est donc guère étonnant que les diplômés du master droit économique - droit de la concurrence soient très recherchés, notamment en qualité d'employé dans des cabinets d'avocats, de conseillers juridiques, de responsables d'organismes spécialisés dans ces disciplines, de juristes d'entreprise ou d'administration économique, etc.

Les salaires sont fonction du poste, de l'entreprise, de l'expérience, etc. Les postes de niveau junior peuvent prétendre à des salaires de 50 000 € par an, tandis que le salaire des travailleurs plus expérimentés peut atteindre jusqu'à 65 000 € par an voire monter bien plus haut.

Découvrez les notes et avis sur 15 masters Droit Économique - Droit de la Concurrence

Voir plus d’avis