8.1410

Basé sur 337 Avis

Note moyenne des avis Master Droit Européen et International des Affaires

De nos jours, les entreprises expriment un besoin d’accompagnement dans leurs démarches juridiques au niveau international. C’est pourquoi le master droit européen et international des affaires permet aux étudiant une formation en profondeur à ce sujet. Ce cursus est axé sur deux principales dimensions. Tout d’abord, il étudie le contexte intérieur relatif au droit européen, puis il traite les interactions avec les marchés internationaux. Cet enseignement de qualité s’accompagne d’une ouverture aux nouvelles technologies ainsi qu’à leurs enjeux. Vous trouverez ici notre avis sur ce master bi-disciplinaire dont l’objectif est de former les futurs juristes dans un contexte mondial en constante évolution. + D'infos retrouvez le classement des master droit européen et international des affaires chez Eduniversal

 

Lumière sur le Master Droit Européen et International des Affaires

Cette formation permet aux étudiants d’obtenir un diplôme national de master. Ils pourront y acquérir de nombreuses compétences, notamment celles nécessaires au marché professionnel juridique dans un cadre transnational. Cela concerne la maîtrise des aspects juridiques et des activités européennes et internationales, ainsi que de nombreuses notions annexes.

Quelques principales matières de ce cursus sont l’arbitrage international, le droit européen des sociétés et du marché intérieur, la finance internationale, la fiscalité mondiale, etc. Mais également, les étudiants approfondiront entre autres les thématiques de conflits internationaux, d’arbitrage et de propriété intellectuelle.

L’objectif principal de cette formation est d’aider les jeunes talents à obtenir toutes les clés nécessaires pour conseiller au mieux les entreprises en droit des affaires sur un marché global parfois flou.

Concernant l’enseignement, il se veut être complet de par sa formation en droit et ses ouvertures dans le management et les nouvelles technologies. C’est pourquoi, le master droit européen et international des affaires tient compte des enjeux juridiques, économiques et sociétaux afin de former les professionnels juridiques de demain.

 

À qui s’adresse la formation en Master Droit Européen et International des Affaires ?

D’un point de vue général, les portes de ce master sont ouvertes aux étudiants disposant d’un Bac+3 dans le domaine du droit général, droit des affaires, voire du droit international et européen. Les établissements d’enseignement sont sensibles à diverses valeurs lors de l’étude des candidatures. Cela leur permet de déceler rapidement l’intérêt de l’étudiant pour ce domaine et ainsi évaluer s’il sera en mesure de suivre le programme aisément.

Il est recommandé de posséder un bon niveau d’anglais par exemple suite à un échange universitaire. Une des méthodes pour appuyer cette compétence est d’effectuer un test officiel tel que le TOEIC ou le TOEFL.

D’autre part, les expériences professionnelles ou associatives dans le secteur juridique sont très appréciées.

Ainsi, les candidatures au master droit européen et international des affaires sont ouvertes à de nombreux profils et peuvent faire l’objet d’un entretien de motivation après l’étude des dossiers.

 

Quels sont les métiers disponibles et le salaire proposé après un Master Droit Européen et International des Affaires ?

Suite à ce master, les jeunes diplômés disposent d’un Bac+5. Ils peuvent ainsi faire le choix de poursuivre leurs études et de passer le concours d’accès à la profession d’avocat spécialisé. Une autre possibilité qui s’offre à eux est d’entrer directement sur le marché du travail. Dans ce cas, plusieurs opportunités d’embauche s’offrent à eux.

A la sortie de ce cursus ils peuvent candidater à de nombreux emplois tels que chargé des relations internationales, chargé des affaires culturelles, chargé de projets européens ou internationaux, etc.

Par ailleurs, ils peuvent prétendre à devenir avocats dans de grands cabinets internationaux. Libre à eux de choisir leur spécialité, qu’il s’agisse de conseil ou de gestion de contentieux par exemple. Leurs acquis permettent également de débuter une carrière de juriste international d’entreprise ou d’acteur au sein d’une institution d’arbitrage ou de médiation.

Le salaire moyen à la sortie du master droit européen et international des affaires avoisine les 40K€ brut annuel mais peut rapidement évoluer.

Découvrez les notes et avis sur 25 masters Droit Européen et International des Affaires

Voir plus d’avis