7.610

Basé sur 899 Avis

Note moyenne des avis Master Droit, Economie et Management des Structures et Etablissements de Santé, Sociaux et Medico-Sociaux

Pour de nombreuses entreprises dans le secteur de la santé, les différents enjeux socio-économiques et managériaux sont difficiles à appréhender et ne leurs permettent pas d’optimiser leurs capacités de décision et d’action. Ainsi, le master management des établissements de santé souhaite aider ces professionnels en formant des cadres opérationnels disposant d’une double compétence en droit et en management.

Vous trouverez ici notre avis sur ce master et la manière dont il permet aux étudiants d’avoir les clés en main pour gérer ces problématiques juridiques, comptables et managériales au sein d’entreprises sanitaires, sociales et médico-sociales. Il existe un classement master management des établissements de santé chez Eduniversal. 

 

Lumière sur le master management des établissements de santé

Le principal objectif de ce cursus est de former les étudiants à organiser et à assurer le bon développement de projets grâce à des connaissances en politique, en droit et en économie relatives aux environnements sanitaires et sociaux.

Ils auront également les clés en main pour améliorer la qualité des services en réorganisant le travail, pour gérer correctement le budget et utiliser le système d’information en place.

Le master management des établissements de santé dispose d’un enseignement fait à base de cas pratiques, de discussions et de travaux de groupe. Les principales matières enseignées sont les fondamentaux du droit de la santé, la qualité et gestion des risques, les ressources humaines, la comptabilité ou encore la gestion de la production.

Ainsi, les élèves développeront des compétences fondamentales en droit de la santé dans divers domaines relatifs aux secteurs sanitaire et médico-social ainsi qu’en management et gestion des entreprises.

 

À qui s’adresse la formation en master management des établissements de santé ?

Cette formation ouvre ses portes aux étudiants étant titulaires d’un diplôme de Bac+3 par exemple issus d’une licence. La seconde recommandation est que ce diplôme soit en compatibilité avec le domaine du sanitaire ou du médico-social.

Ainsi, les étudiants provenant de licences en droit, en sciences de gestion ou en gestion des entreprises peuvent candidater au master management des établissements de santé.

Par ailleurs, les élèves qui souhaitent effectuer un cursus en alternance peuvent postuler dans certains établissements qui offrent cette possibilité. Il s’agit d’une méthode d’enseignement qui mêle pratique et théorique en faisant bénéficier les étudiants d’une expérience qui facilite leur insertion sur le marché du travail.

En particulier, dans le cas de l’alternance les étudiants sont suivis par un corps enseignant de qualité comme dans un cursus classique auquel s’ajoute un suivi de professionnels.

 

Quels sont les métiers disponibles et le salaire proposé après un master management des établissements de santé ?

A la suite du diplôme, les étudiants ont à leur disposition un large éventail de postes possibles. Pour donner quelques exemples, ils peuvent occuper les fonctions de responsables de la qualité, de responsables juridiques, de chargés de mission d’évaluation, de responsables des ressources humaines ou encore d’adjoints à la direction, le tout au sein d’établissements sanitaires et médico-sociaux.

Une autre possibilité qui s’offre à eux est d’exercer leur vie professionnelle dans des groupes associatifs à étendue française ou européenne. Le master management des établissements de santé offre la possibilité aux étudiants d’accéder facilement à la vie active avec des emplois de cadres supérieurs grâce à leur double compétence en droit et en management.

Concernant la rémunération à la sortie du master, elle avoisine les 30K€ à 35K€ bruts annuels pour les jeunes diplômés et peut vite évoluer.

Découvrez les notes et avis sur 34 masters Droit, Economie et Management des Structures et Etablissements de Santé, Sociaux et Medico-Sociaux

Voir plus d’avis